Le pharmacien cosmétologue

Une cosmétologue professionnelle tient un traitement dans sa main.

Le pharmacien cosmétologue est un professionnel de la santé qui a suivi une formation spécialisée en cosmétologie. Ils ont en charge la vente et la distribution de produits cosmétiques et de soins de la peau. Ils conseillent ainsi les clients sur les produits qui conviennent le mieux à leur type de peau, leur âge et leurs besoins spécifiques, en prenant en compte leur historique médical et leurs allergies éventuelles.

Le contexte de la cosmétologie

Les cosmétiques sont omniprésents dans la vie quotidienne, et ils ont toujours existé. Les pharmaciens cosmétologues représentent un rôle sociétal important et ils constituent la grande consommation de l’hygiène, au bien-être ainsi qu’à l’estime de soi.

Ils englobent à la fois les produits du quotidien tels que : le savon, le shampoing, le déodorant, le dentifrice ainsi que les produits de beauté de luxe comme les parfums et le maquillage.

Ces dernières années, la cosmétique n’a cessé d’évoluer notamment par leur composition, leur présentation jusqu’à leur fonction. La qualité s’est affinée pour assurer un maximum de confort et de sécurité à l’utilisation de ces produits.

En effet, la plus grande évolution en termes de cosmétique, réside dans les défis liés à la protection des animaux. Interdiction de tester les produits sur les animaux !

À partir de cette évolution, les créateurs de cosmétiques développent des produits de plus en plus « verts » dans une volonté de développer des méthodes alternatives.

Un set de pinceaux pour les soins de la peau.

Qui est le pharmacien cosmétologue ?

Les pharmaciens cosmétologues sont des professionnels de la santé qui ont suivi une formation spécialisée en cosmétologie. Ils ont en charge la préparation et la dispensation de produits cosmétiques. Conseiller les clients sur l’utilisation de ces produits est également leur rôle.

En France, la formation de pharmacien cosmétologue est accessible aux étudiants en pharmacie qui ont validé leur troisième année d’études. Elle se déroule sous forme de modules de formation continue et comprend des cours théoriques ainsi que des stages pratiques.

Ils ont souvent un poste dans des pharmacies mais ils peuvent également travailler au sein des laboratoires de cosmétiques ou des instituts de beauté. Ils peuvent aussi exercer en tant que consultants indépendants ou créer leur propre entreprise de cosmétiques.

Les pharmaciens cosmétologues ont en charge la préparation et la dispensation de produits cosmétiques tels que : les crèmes hydratantes, les lotions toniques, les masques de beauté et les exfoliants. Ils doivent connaître également les ingrédients actifs contenus dans les produits cosmétiques et être ainsi en mesure de les recommander en fonction des besoins de chaque client !

Les pharmaciens cosmétologues sont en charge de la vente de produits, de maquillage et de parfums. Ils conseillent les clients sur les différents produits disponibles mais aussi sur les tendances en matière de maquillage et de parfum.

En somme, les pharmaciens cosmétologues peuvent :

  • Aider les gens à choisir des produits cosmétiques adaptés à leur type de peau.
  • Expliquer comment appliquer le maquillage et les autres produits cosmétiques.
  • Donner des conseils sur la façon d’éviter le cancer de la peau et d’autres maladies.
  • Prescrire des médicaments pour des affections telles que l’acné, la peau sèche ou le cuir chevelu.

Que fait le pharmacien cosmétologue ?

La plupart des pharmaciens cosmétologues travaillent dans des magasins de détail, des salons et des spas. Ils ont en charge la distribution des médicaments aux clients qui en ont besoin. Les pharmaciens cosmétologues doivent connaître tous les médicaments qui peuvent être utilisés sur la peau, les cheveux et les ongles. Par conséquent, ils doivent être capables d’identifier les allergies ou les sensibilités qu’un client pourrait avoir.

Certains cosmétologues fournissent également des informations sur les produits de soins de la peau aux clients. Bien souvent, ces derniers souhaitent obtenir des conseils sur les produits les mieux adaptés à leurs besoins.

Si vous souhaitez devenir pharmacien en cosmétologie, vous devrez apprendre à connaître les doses appropriées pour chaque médicament; mais également, connaître le temps nécessaire pour que ces derniers fassent « effet » afin de pouvoir conseiller correctement vos clients sur ce qu’ils doivent faire ensuite. Il faudra prendre en compte s’ils ont des réactions indésirables après avoir utilisé l’un des produits vendus dans votre magasin ou salon/spa.

Un cosmétologue renseigne une jeune femme en pharmacie.

Perspectives de carrière des pharmaciens cosmétologues

Un pharmacien en cosmétologie est un membre de l’industrie de la beauté qui distribue et administre des produits aux clients. Il peut s’agir de produits pour les cheveux, pour les ongles ainsi que pour la peau. Les pharmaciens en cosmétologie travaillent dans des salons, des spas et des magasins de cosmétiques. Le salaire d’un pharmacien en cosmétologie dépend de son niveau d’expérience ainsi que de la nature de son emploi.

Les pharmaciens en cosmétologie ont des qualifications spécialisées dans les cosmétiques et les produits de soins de la peau. Ils effectuent des tâches telles que la distribution de maquillage et de shampoings concernant les cheveux. Ces derniers peuvent aussi porter un autre titre d’emploi comme celui de cosmétologue. Ils ont en charge l’administration des traitements aux clients mais aussi celui des soins du visage ou des massages avec des crèmes ou des lotions appropriées. Toutefois, la plupart des endroits exigent que ces professionnels soient titulaires d’une licence délivrée par l’État avant de pouvoir administrer tout type de traitement au-delà des simples services de shampoing.

Les possibilités de formations

Les OPCO EP

Afin dêtre financé par lOPCO EP : la formation doit respecter de deux types de critères qui ont été relevé du code du travail et être organisée sur la base d’objectifs et d’un programme préétabli.

Le programme de formation doit comporter des rubriques permettant de décrire concrètement les moyens mis en œuvre pour atteindre les objectifs de la formation. Des mentions supplémentaires doivent être intégrées en cas de parcours à distance.

OPCO EP peut financer les actions de formation si elles répondent à l’ensemble des critères d’éligibilité fixés par le code du travail.

OPCO EP fixe des règles de prise en charge pour chaque dispositif. Le montant du financement est ainsi établi en fonction des barèmes en vigueur.

Source : https://www.opcoep.fr/

Conclusion

Le pharmacien cosmétologue est un poste unique qui combine les deux grands domaines d’études. Son but est de fournir de meilleurs soins aux patients.